Génération X, comment vas-tu ?


Une génération sur la voie d’accotement

generationx,generationy,milleniaux,babyboomers,photoemmanuellericard,emmanuellericard,blog
Photo Emmanuelle Ricard

Personnellement, je m’inquiète...

J’entends et je lis des horreurs...

Depuis quelque temps, je dirais un an, un étrange climat social s’installe.
Sur le web, à la radio, dans les journaux, de grands professionnels sont invités. Ils nous expliquent comment ils ont étiqueté et catégorisé les générations de notre société présente.

Franchement ! Certains énoncés sont terriblement tristes.
Comment peut-on dire publiquement que les baby boomers sont des perdants ?
Qu’ils sont entrés à la maison et ne pensent qu’à leur fonds de pension ?
Ces propos sont méprisants et d’une grande tristesse. Ne trouvez-vous pas ?

D’abord, les baby boomers ont-ils le droit d’avoir l’âge qu’ils ont ?

Les énoncés concernant ma génération, la X, ne sont guère mieux.
Elle serait la génération sandwich, sacrifiée, n’ayant pas ses propres valeurs sociale.
Celle qui n’a pas sa place parce que les baby boomers l’auraient privée de travail et que les milléniaux la tasseront sous peu sur la voie d’accotement.

Nous sommes stigmatisés par le sida, le non emploi, le divorce.
Seule la génération des milléniaux semble sortir grande gagnante de ces études.
Elle serait la nouvelle tribu en chef.



Je dis non !
Je refuse complètement ce portrait des générations.
Il ne correspond pas à la réalité qui m’entoure.


Messieurs les spécialistes, par quelle fenêtre regardez-vous notre société ?

Autour de moi, je vois des baby boomers qui sont en pleine forme.

Retraite ! Quelle retraite ? Ils ont des agendas bien remplis !
Ils sont souvent très actifs. Ils aident, conseillent et soutiennent moralement les membres de leur communauté et tout particulièrement les gens qu’ils affectionnent.

Les X sont de fins et discrets diplomates !

Nos parents baby boomers ont apporté des changements extraordinaires à notre société. Nous avons courageusement porté ces nouvelles valeurs et nous avons grandement contribué à la cristallisation de ces changements.

Pour ce faire, nous avons dû développer une fine diplomatie et devenir des spécialistes de l’adaptation et de la tempérance.



Les milléniaux sont géniaux...

Oui, mais attention…

On dit de cette génération qu’elle en est une particulièrement éveillée.
Que les milléniaux sont en plein contrôle des nouvelles technologies.
Qu’ils ont le désir d'être des entrepreneurs et qu’ils sont complètement décomplexés face à l’argent et aux profits. Bien !

Ils sont malgré tout des jeunes. Ils auront besoin de support affectif et d’encouragements des générations qui les précèdent.

Mettez-vous à leur place.
Comment pourront-ils se sentir en sécurité et socialement supportés quand les spécialistes du moment étiquettent leurs aînés comme étant des perdants ou des gens dépassés.

La méprise !

❝Les milléniaux sont les champions des nouvelles technologies ? ❞
Et bien non !
Généralement les milléniaux utilisent les applications et les ordinateurs tels qu’ils leur sont offerts. Ils maîtrisent les interfaces à la perfection, savent brancher des câbles et pitonner.
Ils ont une facilité à s’adapter à ces produits technologiques, mais ils ne connaissent pas la mécanique profonde de l'informatique.
Chez cette génération, seuls les programmateurs et les cracs informatiques possèdent ces connaissances.

Hé oui ! Les milléniaux, tout comme nous les X et les baby boomers, sont à la merci financière et idéologique des sociétés d'éditions de logiciels et des constructeurs d’ordinateurs.

La génération libre

La génération alpha, ils ont 6 ans présentement, sera la première génération à adapter les technologies à leurs besoins personnels et individuels.
Les enfants de la génération alpha auront appris le maniement du code source (la littéracie numérique) à l’école.
Ils sauront comment retaper et remonter des systèmes informatiques.
Chacun d’entre eux sera un programmateur.
Ils gouverneront les technologies.

Ça, ça va changer la donne !

genereration,x,y,milleniaux,babyboomers,batisseur,photoemmanuellericard,emmanuellericard,photo,blog
Photo Emmanuelle Ricard

Une société équilibrée

Pour finir, moi, j’aime toutes les générations qui composent ma société.

Nous avons besoin de chacune d’entre elles.
Soyons bienveillants entre nous.
Échangeons nos compétences, nos connaissances et nos forces pour une amélioration constante de nos vies et celles des générations à venir.

Société québécoise, je t’aime.
Emmanuelle.

Références et bonnes adresses

Entrevues présentées à Radio-Canada sur le sujet à l’émission Médium large




Révision: Claire Simard
Photos et texte: Emmanuelle Ricard

Commentaires

Messages les plus consultés